L’intégration régionale en Afrique de l’Ouest : cas de l’UEMOA

Authors

  • Asmaa Chouhaibi

DOI:

https://doi.org/10.5281/zenodo.6913883

Keywords:

Mondialisation, Développement, Afrique, intégration régionale, UEMOA.

Abstract

Actuellement, pour faire face aux exigences de la mondialisation, notamment les échanges mondiaux, on voit que les pays en voie développement ont adopté des stratégies d’ouverture en renforçant leurs unions politiques, économiques et institutionnelles par la constitution des groupements régionaux et interrégionaux.

Dans ce cadre, les pays africains ont adopté eux aussi le processus d’intégration régionale, dont on constate que sur les 53 pays africains, 27 sont membres de 2 groupements régionaux, 18 appartiennent à trois groupements et 1 pays est membre de 4 groupements. Dans la région d’Afrique de l’Ouest, on distingue principalement 2 grands groupements régionaux, il s’agit bien de la CEDEAO et l’UEMOA.

Le présent travail cherche à déterminer les bases d’une intégration régionale réussite en Afrique de l’Ouest, en prenant le cas de l’UEMOA, dont il consiste à présenter d’une part, les conceptions, les théories et les formes d’intégration régionale, et d’une autre part, étudier le cas de l’intégration régionale au sein de l’UEMOA.

Published

2022-07-27

How to Cite

Asmaa Chouhaibi. (2022). L’intégration régionale en Afrique de l’Ouest : cas de l’UEMOA. International Journal of Economic Studies and Management (IJESM), 2(3), 489-502. https://doi.org/10.5281/zenodo.6913883