Analyse des facteurs de contingence de la comptabilisation des investissements immatériels : cas des entreprises cotées à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières d’Abidjan

Authors

  • Ossonon Ahou Claudine

DOI:

https://doi.org/10.52502/ijesm.v1i3.210

Keywords:

Système Comptable ; Immatériels ; Contraintes financières ; Contrat d’endettement ; Coûts politiques.

Abstract

Le propos de cette recherche est d’analyser les facteurs de contingence de la comptabilisation des investissements immatériels. A partir d’un échantillon de 23 entreprises non financières cotées sur la BRVM, notre analyse de régression dénote que les entreprises activent les investissements immatériels pour se libérer des contraintes financières imposées par les contrats d’endettement. D’ailleurs, les grandes entreprises sont enclines à activer les investissements immatériels afin d’informer le marché financier sur la qualité de leurs projets contrairement à l’hypothèse des coûts politiques émise par la théorie politico-contractuelle de Watts et Zimmerman (1986).

Published

2021-12-29

How to Cite

Claudine, O. A. . (2021). Analyse des facteurs de contingence de la comptabilisation des investissements immatériels : cas des entreprises cotées à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières d’Abidjan. International Journal of Economic Studies and Management (IJESM), 1(3), 370-389. https://doi.org/10.52502/ijesm.v1i3.210